DJ Rebel

Mère toxique

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de vous sentir comme étouffé ? Je ressens ça depuis ma session d’examens. Devoir vivre avec ma mère devient de plus en plus compliqué pour moi. Elle m’étouffe et m’empêche de vivre ma vie. J’ai 22ans. Je crois que c’est suffisant et que je n’ai pas à rajouter quelque chose pour expliquer la situation.
Elle a du mal à voir que je prenne mon indépendance. Elle n’assume pas le fait que je ne suive pas ses "recommandations" (pour ne pas dire ordres). Elle n’admet pas quand je fais quelque chose qui n’est pas dans notre coutume, mais qui n’est pas contraire à notre coutume non plus. Elle me reproche de ne pas être assez responsable, mais en même temps quand je fais ce qu’elle me demande, elle n’est jamais contente. En fait, elle n’est jamais satisfaite. Je sais pas ce qu’elle attend de moi exactement, elle voudrait que je sois ce genre de fille hyper casanière (attention je respecte les gens casaniers) et que je sorte max 30min dehors ? Que je ne vois personne d’autre qu’elle ? Mais en même temps, attention je suis censée être une femme indépendante et que la raison pour laquelle elle m’a poussé à faire des études c’est justement pour ne jamais être dépendante d’un homme ou de qui que ce soit. Enfin elle a juste omis un détail : dépendante de personne sauf d’elle.

Non vraiment ça me dépasse. J’étouffe. J’ai 22 ans et personne de mon âge ne demande encore l’autorisation à sa mère pour sortir voir ses copines pendant 2h....... Elle me veut quoi ? Ah oui et la situation du corona bien sûr c’était à son avantage : je ne peux sortir nulle part… Quel bonheur pour elle.

J’ai détesté cette période, vraiment. C’était la pire de toute ma vie ! J’étouffe, j’ai l’impression qu’une main m’empoigne par la gorge à longueur de journée.

Ma mère et moi nous n’avons pas réussi à être dans une relation mère/fille comme la normale. La dernière fois qu’on était hyper complice remonte à 4 ans… Depuis 4 ans on se dispute régulièrement et nos disputes ne s’arrangent qu’après 4 mois… Et bien sûr c’est à moi de demander pardon, parce que pour elle, elle a tout à fait raison et la seule fautive dans l’histoire c’est moi. C’est toujours à moi de me remettre en question.

Je comprends maintenant c’est quoi avoir une mère toxique. Et ce n’est clairement pas un cadeau.

Je crois que j’ai fini par détester ma mère… ma mère que j’admirais tant, ma mère que j’idéalisais. Ma mère est désormais un ennemi de ma liberté.